Comment « s’écrit » l’histoire des immigrations et des territoires en Provence ? – Acte 3 : Photographier les immigrations

Rencontre, ACT – Maison de la Région, 21 octobre 2015, Marseille

Dans le cadre de la 3° Biennale du Réseau HMIT – PACA, Approches Cultures et Territoires s’est posé la question suivante : comment « s’écrit » l’histoire des territoires et des immigrations en Provence ?

Lire la suite

Prochaine permanence documentaire le mercredi 4 novembre

Ouvertes aux professionnels de la documentation, enseignants, étudiants, chercheurs comme aux lecteurs curieux et intéressés par les thématiques de l’immigration et son histoire sur le territoire, les permanences d’ACT, grâce à la collaboration du Musée d’Histoire de Marseille, offriront au public des temps d’échange, d’initiation et d’exploration autour des ressources et fonds documentaires existants sur Marseille et son agglomération.
Lire la suite

Marseille Ville Monde, les ressources documentaires – Mercredi 7 octobre 2015, MHM

Ouvertes aux professionnels de la documentation, enseignants, étudiants, chercheurs comme aux lecteurs curieux et intéressés par les thématiques de l’immigration et son histoire sur le territoire, les permanences d’ACT, grâce à la collaboration du Musée d’Histoire de Marseille, offriront au public des temps d’échange, d’initiation et d’exploration autour des ressources et fonds documentaires existants sur Marseille et son agglomération.
Lire la suite

Marseille, ville-monde

Réunir les ressources (textes, images, vidéos…) autour du projet « Marseille Ville-monde » développé par l’association Approches Cultures et Territoires (ACT) et le Musée d’Histoire de Marseille (MHM). Dans ce partenariat culturel entre la ville de Marseille et l’association Approches Cultures et Territoires, le musée d’Histoire de Marseille et l’association ACT ont pour objectif la transmission et la valorisation du patrimoine matériel et immatériel lié à l’histoire contemporaine de la ville, celle des migrations et des quartiers populaires. L’ambition du projet est de contribuer au processus de patrimonialisation de la mémoire et de l’histoire des habitants et des quartiers populaires excentrés, peu représentés dans les collections des équipements patrimoniaux à Marseille.